Conférence par le Professeur Yaroslav HRYTSAK : « A Report from the Eastern Front: Ukraine as a Conundrum for Europe »

Date

Mercredi 19.09.12 18:30

Lieu

Campus de Natolin (Varsovie)
ul. Nowoursynowska 84
PL-02/797 Warszawa
Poland

Le 19 septembre 2012, le professeur Yaroslav HRYTSAK, a tenu une conférence à Natolin dans le cadre de la série de conférences organisée par la Chaire PE-Geremek de Civilisation européenne. La conférence était intitulée « A Report from the Eastern Front: Ukraine as a Conundrum for Europe ».

          

Yaroslav HRYTSAK (né en 1960) est professeur d’histoire à l’Université catholique ukrainienne et dirige le Programme Peter Jacyk d’études sur l’histoire et la société ukrainiennes modernes (Université d’Alberta – Université Ivan Franko de Lviv – Université catholique ukrainienne). Il a soutenu une thèse de doctorat en histoire à l’Université de Lviv en 1987 et son habilitation à l’Académie des sciences ukrainienne en 1996. Il a enseigné à l’Université Columbia (en 1994 et 2004), à l’Université d’Harvard (2000-2001) et à l’Université centre-européenne à Budapest (1996-2009). Les recherches du professeur HRYTSAK portent sur l’histoire de l’Europe orientale au XIXe et XXe siècles.

  

      

Il est l’auteur de nombreuses publications, notamment de « Essais sur l’histoire ukrainienne : La fabrique d’une nation ukrainienne moderne » (Kyiv, 1996 en ukrainien ; traduction polonaise parue en 2000), qui a reçu le Prix Przeglad Wschodni du meilleur livre étranger sur l’histoire est-européenne en 1998. Il a également écrit « Prophète dans sa patrie : Ivan Franko et sa communauté » (Kyiv, 2006; traduction polonaise en 2011), qui a reçu le Prix Antonovych pour la réussite intellectuelle et le prix du meilleur livre en Ukraine du magazine ukrainien Кореспондент (Correspondent). Il a aussi été distingué par les prix « Personne publique de l’année » (2004), « Anton Gindely-Preis für Kultur und Geschichte Mittel-, Ost- und Südosteuropas » (Autriche, 2010), l’ordre polonais « Pro Publico Bono » (2010) et la récompense pour le « Courage intellectuel » de la revue ukrainienne indépendante "Yi" (2010).