Conférence de Mme Joëlle DE SEPIBUS sur "Is there a silver lining to the failure to strik a global climate deal?"

Date

Mardi 02.03.10
14:00 - 15:30

Lieu

Dijver
Dijver 11
8000 Bruges
Belgium

Le 2 mars, Mme Joëlle DE SEPIBUS, Senior Research Fellow, World Trade Institute, Conférencière en droit international et européen de l'environnement, Institut Oeschger, Université de Bern, a donné une conférence sur le thème : "Is there a silver lining to the failure to strik a global climate deal? Outcome and perspectives of the December Copenhagen Conference".

La conférence a été organisée par le département d'études juridiques européennes.

La conférence était ouverte à tous les étudiants.

Le but premier de la conférence de Copenahgue (COP 15) était de terminer les négociations visant à adopter un nouvel accord international sur le changement climatique pour entrer en vigueur en 2013 en raison de la fin de la première période d'engagements sous le protocole de Kyoto. Les négociations se sont conclues sur ce que l'on appelle "l'Accord de Copenhague" qui n'est en réalité qu'une "prise de note que" en raison de l'opposition évidente de 5 des 193 pays présents à la conférence (Bolivie, Cuba, Nicaragua, Soudan et Venezuela). Après sa publication, le Président Obama a décrit le nouvel Accord comme étant "une avancée sans précédent" tandis que la Présidence suédoise de l'UE parlait, elle, d'un "désastre".

L'objectif de cette conférence était de discuter des principaux résultats de l'Accord et d'essayer de demêler ses conséquences sur le futur régime international sur le climat. Avant d'aborder le contenu de l'Accord, Joëlle De Sepibus a présenté le cadre juridique international régissant le problème du changement climatique et a donné quelques éléments-clés sur le processus de négociations qui fût lancé par le Plan d'Action de Bali en 2007.