Table ronde sur le conflit israélo-palestinien : « The European Union and Occupied Palestinian Territories: state-building without a state »

Date

Jeudi 03.04.14
18:15 - 20:15

Lieu

Auditorium A1
Campus de Natolin (Varsovie)
ul. Nowoursynowska 84
PL-02/797 Warszawa
Poland

Chaire : Prof. Dr. Tobias SCHUMACHER

Orateurs : Dr. Dimitris BOURIS, Mme Lily HABASH-HILAL, Dr. Anis NARCOUR, Prof. Dr. Sharon PARDO

           

Les développements politiques en Israël et en Palestine, ainsi que les efforts déployés par le Secrétaire d'Etat américain John KERRY à négocier un accord-cadre entre Israéliens et Palestiniens, rendent impératif de discuter de la position, le rôle et les actions de l'UE dans le contexte de ce qui reste du processus de paix au Moyen-Orient. Depuis la signature des Accords d'Oslo en 1993, l'UE a investi de vastes sommes d'argent dans la construction d'un État palestinien et est devenu le principal bailleur de fonds de l'Autorité palestinienne. L'UE a pris des initiatives sur plusieurs fronts, y compris les activités diplomatiques et de réforme dans le secteurs de la sécurité et du judiciaire, afin de promouvoir une solution à deux États. Pourtant, en dépit de ces efforts, un État palestinien doit encore se concrétiser et la possibilité d'une solution à deux États est de plus en plus loine en raison de plusieurs facteurs sur le terrain.
            
L'objectif de cette table ronde dans le cadre des Natolin Neighbourhood Days, était de fournir aux participants une occasion unique pour en savoir plus sur le rôle de l'UE dans le renforcement de l'État palestinien et le conflit israélo-palestinien, ainsi que sur les limites et les potentiels de la participation de l'UE dans le processus de paix au Moyen-Orient. En occasion de la publication d'une monographie récente sur le même sujet par le Dr. Dimitris BOURIS, Chercheur de la Chaire de la PEV, cette table ronde a réuni des universitaires et des praticiens qui ont discuté les différents aspects de l'implication de l'UE dans le conflit israélo-palestinien en général et dans le renforcement de l'État palestinien en particulier.

   

         

Cet événement était gratuit et ouvert au public, mais en raison de l'espace limité, l'inscription par courriel à maja.olszewska [at] coleurope.eu était obligatoire avant le mercredi 2 avril 2014.

         

À propos des orateurs :

         

  • Prof. Dr. Tobias SCHUMACHER est Titulaire de la Chaire de la Politique européenne de Voisinage au Collège d'Europe (campus de Natolin) à Varsovie, en Pologne, et Chargé de recherche associé au Centre d'études internationales (CEI-IUL) à l'Institut universitaire de Lisbonne ; 
  • Dr. Dimitris BOURIS est Chercheur à la Chaire de Politique européenne de Voisinage, Collège d'Europe (campus de Natolin) ; 
  • Mme Lily HABASH-HILAL travaille actuellement comme Senior Institutional Development Expert à UNDP-Libye ;
  • Dr. Anis NACROUR est un diplomate français et actuellement Chef par intérim de la délégation de l'UE à la Syrie ;
  • Prof. Dr. Sharon PARDO est Chaire Jean Monnet ad personam en Études européennes et Maître de conférences au Département de Sciences Politiques et Gouvernement à l'Université Ben-Gourion du Néguev (BGU), ainsi que le Président du Centre national d'excellence Jean Monnet - le Centre for the Study of European Politics and Society (CSEPS) et le Bologna Training Centre au BGU.

        

Les biographies complètes des conférenciers peuvent être téléchargés ici.