Violeta Moreno-Lax (ES) est professeur de droit, fondatrice du programme de droit de l’immigration, co-fondatrice et co-directrice inaugurale (2014-18) du Centre for European and International Legal Affairs (CEILA) à l’Université Queen Mary de Londres. Elle est également conseillère juridique du Réseau mondial d’action juridique (GLAN), qui dirige les litiges stratégiques dans le domaine de la violence frontalière et de la migration, et coordinatrice de l’Observatoire de recherche et de sauvetage pour la Méditerranée (SAROBMED), un consortium multidisciplinaire, multipartite et primé qui documente et analyse les violations des droits de l’homme en mer survenant lors des opérations d’interdiction/de sauvetage. Violeta Moreno-Lax est coprésidente de l’Observatoire du droit des réfugiés et membre du comité directeur du réseau du droit de la migration à l’échelle de l’UE, et elle est associée de recherche principale de l’Initiative sur le droit des réfugiés depuis 2018. En tant qu’experte reconnue au niveau international dans le domaine du droit européen et international des réfugiés et des migrations, elle est régulièrement consultante pour les institutions européennes et d’autres organisations dans le monde entier. 

Sa dernière étude pour le Parlement européen concerne l’approche de l’Union européenne sur les migrations en Méditerranée (Parlement européen, 2021). Elle a précédemment occupé des postes académiques aux universités d’Oxford et de Liverpool et des bourses de recherche à l’Institut universitaire européen, à l’Institut Max Planck de droit public comparé et de droit international, et à l’Académie de droit international de La Haye. Elle a publié de nombreux ouvrages dans les domaines de la JAI de l’UE et du droit international et européen des réfugiés et des migrations, notamment sa monographie Accessing Asylum in Europe (Oxford University Press, 2017). 

Get in touch