Les Voisins des Voisins de l'Union européenne

Au cours de l’année académique 2012-2013 le département de relations internationales et études diplomatiques de l’Union européenne du Collège d’Europe, Bruges, a organisé, avec le soutien financier de la Commission européenne, une série d’évènements sur la question des « voisins des voisins de l’Union européenne ». Ce concept a été développé par la Commission européenne dans le cadre de la Politique européenne de voisinage (PEV) et se réfère essentiellement à l’Afrique saharienne, au Moyen-Orient et à l’Asie Centrale.

Conférences internationales

Conférences de haut niveau

Le concept des ‘voisins des voisins’ a été introduit par la Commission européenne en 2006 dans une Communication sur la consolidation de la PEV, dans laquelle elle indiquait :

Nous devrions aussi porter notre attention au-delà du voisinage immédiat de l’Union, afin de travailler avec «les voisins de nos voisins». En Asie centrale, par exemple, ou dans le Golfe, les nouveaux instruments (…) permettront de financer des activités de coopération régionale concernant des pays de ces deux régions – ce qui pourrait s’avérer d’une importance particulière dans des secteurs tels que l’énergie, les transports, l’environnement et la politique de recherche. (…) Des considérations similaires s’appliquent aussi au-delà des pays d’Afrique du Nord participant à la PEV, dans le cadre de la stratégie UE-Afrique, où des programmes de coopération régionale plus étendus ainsi que la coopération dans des domaines comme la migration, les infrastructures, l'énergie ainsi que la paix et la sécurité, s’avèreront d'un grand intérêt. Au-delà de ces activités de coopération régionale, il pourrait être également envisagé d’établir un programme comparable de dialogue et de réforme avec le Kazakhstan, en réponse à l’intérêt exprimé par ce pays.

COM(2006)726, p. 11

Après les soulèvements arabes et la révision de la PEV et quelques mois avant la mise en œuvre du nouvel Instrument européen de voisinage (IEV), il était temps de faire un état des lieux des progrès réalisés jusqu’à présent et de voir comment ce concept des « voisins de nos voisins » peut être utilisé pour promouvoir la sécurité, la stabilité et la prospérité au-delà de la proximité immédiate de l’UE. Il semblait en effet indispensable de lancer une réflexion approfondie sur ces problématiques dans la mesure où le monde assistait à l’émergence d’un nouvel arc de crise au-delà du voisinage immédiat de l’UE.

L’une des questions clé était celle de savoir comment l’UE peut construire des ponts entre les différents cadres politiques et modèles de coopération et élaborer de nouvelles stratégies globales visant à stabiliser et développer le voisinage élargi de l’Union en relevant les défis des régions concernées.

Trois régions doivent être prises en compte dans le cadre de l’analyse des voisins des voisins :

  • Afrique: Mauritanie, Mali, Niger, Tchad, Soudan et Sud Soudan, mais aussi la Corne de l’Afrique et en particulier la Somalie,
  • Moyen-Orient: Iran, Irak, Arabie Saoudite et de manière plus large la péninsule arabique (Conseil de Coopération du Golfe et Yémen),
  • Asie Centrale: essentiellement Kazakhstan et Turkménistan, mais aussi la région de la Mer Caspienne en tant que telle.

 

Partager cette page